Possible rapport entre "L'autre" et "Ange, parle-moi"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Possible rapport entre "L'autre" et "Ange, parle-moi"...

Message par {MYLENIUM} le Mar 18 Fév - 21:29

Une simple idée qui n'engage que moi, mais voici tout de même: en réécoutant "Ange, parle-moi", quelques expressions et tournures de phrases m'ont rappelé "L'autre", plus ancien dans la carrière de Mylène, mais avec semble-t-il quelques points communs...

En effet, ces deux titres abordent l'idée d'un Autre, une entité qu'évoque Mylène voire à laquelle elle s'adresse directement:

"En toi ma vie s'est réfugiée" (L'autre) - "Ici c'est un... abri qui m'a été donné!" (Ange, parle-moi) -> Vision de l'Autre comme un refuge, un endroit où se protéger (métaphore bien sûr puisqu'on comprend dans la suite des paroles qu'il s'agit d'un personnage).

"Je veux croire alors qu'un ange passe" (L'autre) -> Thème de l'ange commun aux deux textes (y a-t-il lieu de rappeler le titre du second?...)

Suivant justement cette seconde piste, le rapport que Mylène entretient avec cet ange semble avoir évolué; si dans "L'autre" elle veut simplement croire en son existence, celle-ci est plus difficile à déterminer dans "Ange, parle-moi": "Parle-moi / Dis-moi si tu es là" dit-elle, incertitude de sa part contrebalancée cependant par une précision dans le premier couplet: "Dans cette pièce, nul semble respirer"; la première idée qui nous vient est alors celle de l'absence, cependant Mylène y a semble-t-il glissé une petite subtilité: pour conforter cette idée, elle aurait plutôt dit "nul NE semble respirer". On peut alors en déduire que "nul" appelé à la troisième personne représente ici le vide, dans lequel se fait sentir une respiration: y aurait-il alors quelqu'un d'autre avec elle?...

Cette idée du néant ambiant se retrouvait alors dans le premier couplet de "L'autre", avec "la solitude de l'espace", qui "résonne en nous, on est si seul parfois"; dans le titre de 2005, celle-ci semble avoir été comblée par un nouvel arrivant... À moins qu'il se s'agisse que de l'imagination de son auteur?

Toujours est-il que le discours de cet ange fantasmé ou non est à chaque fois celui qu'on attend de l'être aimé; "Je suis ici pour toi, et toi c'est moi" dans "L'autre", sobrement résumé dans "Ange, parle-moi" par un bref mais éloquent "Je t'aime".

"J'ai dans ma mémoire mes faiblesses", "Pour vaincre la tristesse, surmonter ses doutes, il nous faut un ami" (L'autre) -> "Tu sais le temps qu'il faut pour apaiser nos peines", "Don't let me die!" (Ange, parle-moi); ici, l'idée des blessures du passé qui cicatrisent avec l'aide, voire la simple présence de l'Autre.

"De voir qu'en lui, ils étaient deux" (Ange, parle-moi) -> C'est Mylène elle-même qui, en interview, évoquera la schizophrénie comme piste d'interprétation pour "L'autre"; cette citation d'"Ange, parle-moi" s'inscrit directement dans cette optique du dédoublement de personnalité.


Tout ceci n'est bien sûr qu'une ébauche d'analyse personnelle, je ne prétends pas détenir la vérité concernant le sens à donner aux textes de Mylène; simplement, j'ai trouvé que dans ce cas-ci, le parallèle se faisait de façon assez évidente... (hasard ou pas, on notera que ce sont ces deux titres qui servent d'ouverture et de conclusion à la partie "piano-voix" du spectacle "Avant que l'ombre... à Bercy")

Êtes-vous d'accord? Voyez-vous d'autres correspondances de ce genre dans l'œuvre de Mylène?
avatar
{MYLENIUM}
Très grand bavard

Date d'inscription : 02/01/2007
Age : 20
Localisation : Tout seul dans mon placard les yeux cernés de noir...
Nombre de messages : 1014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Possible rapport entre "L'autre" et "Ange, parle-moi"...

Message par Illogical Boy le Mer 19 Fév - 11:16

Sans pousser l'analyse si loin, on peut repérer des similitudes dans les textes de "La ronde triste" et "Ange" : "Please leat me screm, let me die"/ "Dont let me die, lange, Dont let me die, l'archange."
avatar
Illogical Boy
Langue pendue

Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 35
Localisation : Digne-les-Bains (trou perdu des Alpes de Haute-Provence)
Nombre de messages : 6588

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum