Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 15 Déc à 14:08

Merci à cet éclairage qui m'a fois rend plus compréhensible ce texte.
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par optimistik le Ven 15 Déc à 20:52

J'aime beaucoup tes analyses qui m'ont permis de voir les textes sous un autre angle. En revanche je suis assez d'accord avec l'instant... pour l'âme-stram-gram :clindoeil:
avatar
optimistik
Grand Bavard

Date d'inscription : 21/01/2006
Age : 31
Localisation : Paris
Nombre de messages : 743

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Sam 16 Déc à 12:48

Merci Optimistik. C'est vrai qu'âme stram gram comprend les deux sens...
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Poussière Vivante le Sam 16 Déc à 21:42

Je vais faire l'emmerdeuse, mais comment interprétez-vous aussi "L'histoire d'une fée c'est" ? qui à l'origine est destinée pour les enfant mais qui en fait a un double sens... pour les plus grands... :clindoeil:

(je sais c'est pas tiré de l'"inna..." mais ca m'interesse d'avoir votre avis...) thx !
avatar
Poussière Vivante
Très grand bavard

Date d'inscription : 27/11/2004
Age : 38
Localisation : de l'autre côté...
Nombre de messages : 1490

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Lun 18 Déc à 18:01

Voilà un message que m'a adressé Aeleorn et que j'ai envie de faire partager avec son consentement cela va de soi.

Salut!

Je voulais juste rajouter quelque chose sur la chanson 'Méfie-toi'.
Dans certains jeux de tarot le n°XI est en effet 'la force' (p.e. Tarot de Marseilles),
mais dans d'autres le n° XI est 'la justice' (p.e. Raider-Waite Tarot)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce qui est peut'être aussi intéressant à savoir:
n°XIII est 'la mort'

Amicalement
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Poussière Vivante le Lun 18 Déc à 18:50

Pour les N° XI et XIII je savais pas leur signification, puis je connais pas grand chose au tarot, quelle culture cette Mylène alors !!!

Mais effectivement c'est très intéressant et toujours bon à savoir merci !
avatar
Poussière Vivante
Très grand bavard

Date d'inscription : 27/11/2004
Age : 38
Localisation : de l'autre côté...
Nombre de messages : 1490

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par stefarmerium le Lun 18 Déc à 20:25

Poussière Vivante a écrit:Je vais faire l'emmerdeuse, mais comment interprétez-vous aussi "L'histoire d'une fée c'est" ? qui à l'origine est destinée pour les enfant mais qui en fait a un double sens... pour les plus grands... :clindoeil:

(je sais c'est pas tiré de l'"inna..." mais ca m'interesse d'avoir votre avis...) thx !


Humm, vais me pencher sur la question! Mais, j'y vois comme un conte, et comme tous les contes, les public destinataire est avant tout les adultes.
Que ce soit Le chaperon rouge, Cendrillon, Les 3 petits cochons...tous les contes , à l'origine, sont destinés aux adultes et c'est seulement dans leur version édulcorée que nous les connaissons.
Le titre de la chason à laquelle tu fais allusion est de ce point de vue significatif: L'Histoire d'une fée c'est = l'Histoire d'une fessée
avatar
stefarmerium
Bavard

Date d'inscription : 30/11/2006
Age : 44
Localisation : strasbourg
Nombre de messages : 191

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Poussière Vivante le Lun 18 Déc à 20:48

stefarmerium a écrit:Le titre de la chason à laquelle tu fais allusion est de ce point de vue significatif: L'Histoire d'une fée c'est = l'Histoire d'une fessée

Oui j'avais compris ce jeu de mot, mais c'est justement pour ca que ca m'interpelle... ou peut être je vois le "mal" (j'entends des sous-entendus beaucoup plus pas pour les ptits) là ou il n'est pas ! Siffle
avatar
Poussière Vivante
Très grand bavard

Date d'inscription : 27/11/2004
Age : 38
Localisation : de l'autre côté...
Nombre de messages : 1490

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par stefarmerium le Lun 18 Déc à 21:44

Connaissant mylène, le texte doit etre bourré (!!!) de sous-entendus!
avatar
stefarmerium
Bavard

Date d'inscription : 30/11/2006
Age : 44
Localisation : strasbourg
Nombre de messages : 191

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Poussière Vivante le Lun 18 Déc à 21:50

stefarmerium a écrit:Connaissant mylène, le texte doit etre bourré (!!!) de sous-entendus!

Bé voilà !!! Super happy 2 Super happy 2 Super happy 2 je pense aussi qu'il doit y en avoir plus qu'on pense derrière cette chanson "innoncente" ! Siffle :clindoeil: Innocent
avatar
Poussière Vivante
Très grand bavard

Date d'inscription : 27/11/2004
Age : 38
Localisation : de l'autre côté...
Nombre de messages : 1490

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 25 Mai à 11:45

Voilà un jeu qui me feit penser à l'Ame-Stram-Gram :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par mamz£ll£ C. le Ven 31 Aoû à 7:37

très intéressant, meme si je n'ai pas encore tout lu
avatar
mamz£ll£ C.
Langue pendue

Date d'inscription : 06/07/2005
Age : 29
Localisation : ~ fr@nche-cOmt£ ~ (25)
Nombre de messages : 7320

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par mary_mylene le Ven 31 Aoû à 8:01

Oui très interessant je vois que parfois nos idées sont très proches et parfois très éloignée mais ont toutes les deux un sens proche du texte c'est pas facile de mettre les idées en avant !
avatar
mary_mylene
Très grand bavard

Date d'inscription : 15/01/2006
Age : 33
Localisation : Belgique (Mons)
Nombre de messages : 3906

Voir le profil de l'utilisateur http://iao39.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 31 Aoû à 11:32

Merci à vous deux...
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Tite-MistiK le Ven 31 Aoû à 11:39

j'ai déjà vu ça quelque part ...
mais je me souviens plus si c'etait dans un magasine ou un site sur le net ....
avatar
Tite-MistiK
Compte Inactif

Date d'inscription : 29/12/2005
Nombre de messages : 29930

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par mary_mylene le Ven 31 Aoû à 11:44

tes analyses ont exactement la même structure que les miennes Hum
avatar
mary_mylene
Très grand bavard

Date d'inscription : 15/01/2006
Age : 33
Localisation : Belgique (Mons)
Nombre de messages : 3906

Voir le profil de l'utilisateur http://iao39.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par •°¤ ZanFi ¤°• le Ven 31 Aoû à 11:45

Hum

•°¤ ZanFi ¤°•
Grand Maitre Vénéré

Date d'inscription : 11/02/2005
Age : 37
Localisation : Pontoise
Nombre de messages : 10278

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par mary_mylene le Ven 31 Aoû à 11:51

•°¤ ZanFi ¤°• a écrit:Hum

Oui quoi?
Ben c'est vrai c'est exactement la même structure que la mienne...Le fait d'appeler l'amant, L'Autre,ect.. Voilà pourquoi je ne publis plus rien Siffle


Dernière édition par le Ven 31 Aoû à 11:52, édité 1 fois
avatar
mary_mylene
Très grand bavard

Date d'inscription : 15/01/2006
Age : 33
Localisation : Belgique (Mons)
Nombre de messages : 3906

Voir le profil de l'utilisateur http://iao39.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Tite-MistiK le Ven 31 Aoû à 11:52

le dessin vient d'une analyse mais impossible de me rappeler ...
avatar
Tite-MistiK
Compte Inactif

Date d'inscription : 29/12/2005
Nombre de messages : 29930

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 31 Aoû à 11:54

mary_mylene a écrit:
°O° Je te rends ton amour °O°



Egon Schiele, Mylène a décidé de rendre hommage à ce célèbre peintre autrichien. Ses coups de pinceaux brefs et rapides, sa violence dans cette innocence : un talent unique. Sa peinture étrange, parfois uniforme a conquis le regard de la belle qui semble se retrouver dans ses portraits de nus : ses femmes maigres et rousses.

Je te rends ton amour » aurait aussi très bien pu trouver comme titre « La femme nue debout » ; titre d’une des célèbres toiles du maître

Premier couplet

Mylène incarne ici le tableau d’Egon Schiele. « La femme nue debout ». Sa vie est à tout jamais suspendue par la peinture qui en séchant a immortalisé l’instant. Cette jeune fille maigre et au regard profond a sans doute eu un passé mouvementé peut-être même un passé de prostituée. Mais comme toutes les femmes elle rêvait une vie meilleure, à travers les fibres de sa toile : ses yeux assombris par le chagrin scrute l’horizon ; elle observait les inconnus qui passaient devant elle. A cet instant, son regard remarque le–Toi- celui qu’elle a tant aimer.

Les fibre de sa toile sont usaient avec le temps, tout comme son âme qui pourrit au fil des années. Elle a vu son être cher à son cœur se diriger vers une autre femme plus belle, plus joyeuse. Cette autre femme est représentée par une toile de Gauguin.


°o°Pourquoi un Gauguin plutôt qu’un Picasso ?°o°

En art, Schiele est souvent mis en opposition avec Gauguin : ses peintures semblent trop finies. Il utilise pour ses portraits des couleurs lumineuses, ses modèles féminins ont des formes généreuses, des visages gais et débordants de joie de vivre. Voilà, pourquoi Mylène a choisi une œuvre de Gauguin pour présenter l’autre jeune femme.[/size]

M'extraire du cadre
Ma vie suspendue
Je rêvais mieux
Je voyais l'âtre
Tous ces inconnus
Toi parmi eux


Toile
Fibre qui suinte
Les meurtrissures
Tu voyais l'âme
Mais j'ai vu ta mains
Choisir Gauguin


Refrain

Après cette trahison il ne reste à « La femme nue debout » qu’à rendre son amour à celui qui l’à meurtri. Son amour était trop lourd pour lui, rendre son amour comme ultime recours pour se libérer de ses chaînes invisibles qui ont emprisonnaient son cœur qui déjà tant souffert. Elle lui rend cet amour qui a perdu tout son éclat. -ses couleurs se sont diluées-

Et je te rends ton amour
Redeviens les contours
Je te rends ton amour
C'est mon dernier recours
Je te rends ton amour
Au moins pour toujours
Redeviens les contours

Deuxième Couplet

« La femme nue debout » voit sa vie écorchée, son cœur brisé par un amour qu’elle croyait réciproque.

Trompée en son corps et en son âme elle lui rend son amour du moins pour toujours. Elle abandonne sans doute à contre cœur celui qui lui avait fait croire à un bonheur trop parfait.

Aujourd’hui, à jamais dans son cadre de bois ancien elle est –l’Unique- pour les yeux des visiteurs du musée.

Un nu de Maître, un nu d’Egon Schiele qui a su lui donner la vie immortelle et aussi sans doute la chaleur que son corps squelettique avait recherché

M'extraire du cadre
La vie étriquée
D'une écorchée
J'ai cru la fable
D'un mortel aimé
Tu m'as trompé


Toi
Tu m'as laissé
Le compromettre
Je serais "l'Unique"
Pour des milliers d'yeux
un nu de maître


Et je te rends ton amour
Au moins pour toujours
Je te rends ton amour
Le mien est trop lourd
Et je te rends ton amour
C'est plus flagrant le jour
Ses couleurs se sont diluées
Et je reprends mon amour
Redeviens les contours
De mon seul maître : Egon Shiele et...





°o° J’ai le sentiment d’être moi aussi une peinture inachevée °o° Mylène Farmer



°o°Mon seul maître Egon Schiele°o°


Ainsi-soit sa vie


Egon Schiele est né en 1890 à Tuln, une petite ville proche de Vienne en Autriche. Très jeune, il manifeste son goût et son talent pour le dessin. Son père, qui était chef de gare, soutient son fils dans ce sens. Mais atteint d'une maladie mentale, il décède en 1905.
La perte prématurée de son père le perturbe profondément. Sa vision du monde à tout jamais perturbée, il exprimera ce mal-être par ses peintures.
Leopold Czihaczck, était tuteur qui depuis toujours contre l’idée de voir son « fils » devenir peintre. Egon Schiele se vit obliger de s’inscrire lui-même à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne. Trouvant les cours trop théoriques et trop classiques à son goût, et quitte les Beaux Arts en 1909 pour créer avec ses amis le « Seukunstgruppe » (Le Groupe pour le Nouvel Art).


A ses débus, il est d’abord influencé par l’impressionnisme mais très vite, il est attiré par la Sécession Viennoise. Il travaille donc de la manière de Gustav Klimt. Il sera aussi énormément influencé par d’autres artistes de renom tels que Van Gogh, Hodler et Georges Minne : leurs travaux et leur talents l’ aideront à forger son propre style avec une spécialité pour les portraits. Il sera d’ailleurs très marqué par l’un d’eux celui de sa sœur "Portrait de Gerti Schiele" qu'il peignit en 1909. Il la représente comme tout ses portraits et autoportraits sur un fond vide, monochrome et uniforme. Cette mise en valeur du sujet sur des fonds vides sera l'une des caractéristiques de son style et marquera la presque totalité de son œuvre



C'est à partir de 1910 qu'il commence à affirmer un style plus personnel caractérisé par le dépouillement de la forme, le manque volontaire de détails, l'utilisation d'arrière-plans sans ornement sur lequel le personnage ou le sujet se détache pour que le regard soit porté uniquement sur le modèle représenté. Egon Schiele accorde une très grande importance aux autoportraits ; une façon pour lui de montrer au public ce à quoi il veut ressembler. Par les positions excentriques du corps ou des mains qu'il peint, il veut représenter les tourments du moi, de son âme et de l’âme humaine. Ces positions non- conventionnelles, les poses extrêmes, les traits déformés et grimaçants créent une distance avec le spectateur et lui cause une gêne voire une tension agréable au regard afin de laisser planer le mystère. Il peignait l’âme de ses modèles et sa propre âme dans ses autoportraits

Egon Schiele dessine vite. Il a un "coup de crayon" qui constitue la caractéristique générale de son oeuvre. Son dessin spontané et inachevé démontre un personnage qui aime laisser aller cours à l’imagination, laissant ainsi aux yeux des spectateurs le loisir de voir ce qu’ils veulent et par là de « terminer » la toile à leur guise. La coloration est très forte : des tons rouge, ocre, marron, jaune… Ses tons accentuent d’autant plus le caractère violent de la scène représentée. Il évoluera dans le sens à donner de moins en moins de « soins » à ses peintures. Son trait s’affine, les corps des femmes sont de plus en plus amaigris pour ainsi dire « squelettiques ».

Dans son oeuvre, la provocation est importante : ses femmes nues prennent des positions de plus en plus osées. Egon Schiele était fasciné par le corps humain qu’il veut absolument exploiter jusqu’au bout de ses derniers retranchements. Les personnages ont des poses figées dans l’espace et dans le temps, sans expressivité, mais remplies d'angoisse. Il y a très peu de différence entre un de ses nus féminins et ses nus masculins ; tout deux ont la même expression, peint dans des mêmes situations

Mis à part les corps décharnés de ses modèles, Schiele donne aussi aux mains une grande importance. Avec la main, l’être humain est capable de parler, d’exprimer un tas de choses et de sentiments, il était donc normal pour lui de mettre en avant ce membre pour le moins vital

Malgré le manque certain de détails dans ses peintures, sa signature, elle, est très détaillée et très propre à l’artiste. Il inclut dans un carré, son prénom, son nom et la date, un peu comme un cachet. Il lui arrivait même de signer plusieurs fois ses toiles favorites comme pour mieux protégé son travail. Sa signature est toujours placée à l’inverse du sens du dessin.

Cette caractéristique particulière, Mylène Farmer, l’utilisera pour orné le titre de son single

Egon Schiele aura réussi à traduire la force des sentiments, à faire comprendre une expression de violence au travers de ses portraits de nus qu’il peindra majoritairement en 1910.

L’année suivante, il quitte Krumau et s’installe à Neulenbach pour vivre avec son principal modèle, Valérie Neuziel plus connue sous le nom de Wally

En 1912, Egon Schiele, suite à une condamnation pour exhibition de dessins jugés immoraux, se voit confisqué quelques-uns de ses dessins érotiques, en guise de vengeance il continue de dessiné cette fois ses esquisse sont de plus érotiques et provocantes. Il se retrouve alors dans une société qui n’accepte pas son œuvre, il exprime son mécontentement dans ses peintures comme par exemple « Le Cardinal et la Nonne » ou ses autoportraits où il se représente comme une victime meurtries.

Egon Schiele et Valérie Neuziel se séparent en 1915. Le 17 juin de la même année, il épouse Edith Harms.
L'art de Schiele semble trouver un certain équilibre : les thèmes ne sont plus les mêmes, les corps sont moins torturés et moins fragiles. Il peint en 1918 un tableau intitulé " La Famille" qui caractérise particulièrement cette évolution
Cette année là, son œuvre est reconnue par la profession et connaît un immense succès à l'exposition de la Sécession Viennoise. Beaucoup de ses tableaux trouveront d’ailleurs acquéreur au court de cette exposition

Quelques mois plus tard , le 28 octobre sa femme meurt de la grippe espagnole et lui même succombe de la même maladie trois jours plus tard, le 31 octobre 1918.

C’est la fin d’un peintre incompris revenut à la vie par les mots de Mylène Farmer qui a su lire sa vie à travers les coups de pinceaux du maître.

Je trouve que cette analyse à sa place ici...
Merci Mary-Mylène...


P.S. / Ce dont je suis sûre c'est que je ne te copie pas. Sarcastique
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Tite-MistiK le Ven 31 Aoû à 11:55

Mdr3

c'est bien beau te balancer des post soit disant intellignet PLume ..
Encore faut-il que tout soit de toi ....
Siffle
avatar
Tite-MistiK
Compte Inactif

Date d'inscription : 29/12/2005
Nombre de messages : 29930

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 31 Aoû à 11:56

Alors là je vais répondre.

J'ai fait cela dans ma chambre et seule comme bien des fois que j'écris.
Je ne te copie pas... J'ai vraiment pas que cela à faire.
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Plume le Ven 31 Aoû à 11:58

Allez en plus il faut que je me justifie.
Il y a longtemps que j'ai posté ce message et Mary-Mylène je ne la connaissais pas.
NON MAIS CA VA PAS...
avatar
Plume
Très grand bavard

Date d'inscription : 25/03/2005
Age : 39
Localisation : Draguignan
Nombre de messages : 3317

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par mary_mylene le Ven 31 Aoû à 11:59

Le prend pas mal c'est juste que j ai trouver des similitude et comme je poster mes analyses (dernière fois d'ailleurs) avant toi je me poser la question;
avatar
mary_mylene
Très grand bavard

Date d'inscription : 15/01/2006
Age : 33
Localisation : Belgique (Mons)
Nombre de messages : 3906

Voir le profil de l'utilisateur http://iao39.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Tite-MistiK le Ven 31 Aoû à 11:59

je parle de ton dession excuse moi mais les analyses des autres je m'en torche ...
avatar
Tite-MistiK
Compte Inactif

Date d'inscription : 29/12/2005
Nombre de messages : 29930

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Innamoramento ou l'envolée amoureuse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum